nous ne sommes encore qu'en février, donc un peu loin de Pâques, mais les poules, ces bavardes impénitentes ont le droit de cité toute l'année dans la maison, comme beaucoup d'entre vous, j'aime ces gallinacés, je les trouve  colorées, douillettes, rassurantes, ce sont de bonnes mères, et bien qu'étant qualifiées de stupides, elles me sont sympathiques.

j'aimerais bien si j'avais la chance d'habiter à la campagne avoir une ou deux poules naines, que je trouve particulièrement jolies, je les laisserais se promener dans le jardin, elles me rappelleraient les villages de mon enfance, dans lesquels elles se promenaient sans entrave. On les voyait gratter la terre, s'ébattre dans les prairies qui jouxtaient les fermes, les coqs lançaient leur cocorico, on entendait leur petit gloussement doux !

et leurs oeufs, quelle saveur !  on allait les chercher directement dans le nid. Quel plaisir de préparer des mouillettes de pain frais, de les tremper dans le jaune d'or de l'oeuf ! rien que d'y penser, je retrouve le goût dans ma bouche, rien à voir avec les oeufs d'aujourd'hui ! et les omelettes aux champignons !

et puis, au printemps, quand toute une petite colonie de poussins batifolaient derrière leur mère très vigilante, que c'était joli ! quel dommage, que les enfants de maintenant ne puissent voir de tels spectacles donc, afin de palier à ce manque, j'ai installé dans ma cuisine un petit poulailler, c'est un pis-aller, mais il me plait bien !mon_petit_poulallier

j'ai aussi de nombreux tissus patch avec des poules, je vous montre ici deux que j'aime particulièrement :1er_tissu_poules2i_me_tissu_poules

tout cela me donne envie de chanter : quand 3 poules vont aux champs, la première va devant .....