je suis en vacances depuis 4 jours, je les ai attendues avec beaucoup d'impatience, et je dois dire que je les savoure, je m'y suis plongée avec un grand bonheur, nous ne partirons pas cette année, je ne veux pas laisser maman seule,  c'est une vielle dame dépendante de moi à présent,  c'est parfois lourd, mais je me dis qu'il faut que j'en profite tant qu'elle est là !

même si nous restons à la maison, nous avons pris un rythme différent : petit déjeuner sur la terrasse avec lecture détaillée du journal,  excursions dans les environs,  sieste  sous l'arbre.

hier nous nous sommes rendus en Suisse, dans mon magasin de patch préféré : Cotton&color (www.cotton-color.com/) à Riehen. nous étions les seuls avec mon mari, c'est rare, d'habitude, c'est une ruche bourdonnante, j'aime cette boutique, on y trouve de très beaux tissus, beaucoup de livres, et une multitude d'accessoires. Michelle, la dame française qui y travaille, était seule,( Astrid, la propriétaire suisse étant en vacances) elle préparait déjà le carrefour du patchwork de Saintes-Marie-aux-Mines, comme toujours nous avons eu droit à un  café servi avec des petits gâteaux.

lorsque je suis dans cette boutique, je papillonne beaucoup, car il y a plein de choses à découvrir, j'ai acheté 5 coupons de tissus dont 4 bleus pour compléter ma collection de cotonnade dans ce coloris afin d'avoir une palette plus importante pour l'atelier bleu que nous propose la talentueuse Pascale(http://journaldunatelier.over-blog.com/), un petit ange broche à l'air timide, de grandes aiguilles bien pratiques pour la confection de poupée ou d'ours, une revue américaine qui comme chaque année à cette époque présente un certain nombre de magasins de patch aux U.S.A, et un très joli livre japonais proposant des sacs, patchs, et jolies poupées.

lorsque nous sommes rentrés de notre escapade, je n'avais qu'une hâte, m'installer avec une bonne tasse de thé dans le jardin à l'ombre du cerisier et contempler plus attentivement mes achats.

je vais vous paraître peut-être curieuse, mais cela m'a réjouit autant que si j'étais partie loin.achats_riehen