il nous arrive tous de crayonner machinalement, cela m'arrive souvent lorsque je suis au téléphone, ou en réunion, j'ai l'impression de moins disperser mon attention lorsque mes doigts sont occupés.

de ma main naissent souvent les mêmes motifs : des feuilles de chêne qui s'imbriquent les unes dans les autres, des petites maisons aux toits à deux pans, et de longs chemins longés par de grands arbres.

en triant mes photos, je me suis aperçue que les maisons et les chemins étaient des sujets qui revenaient constamment. je trouve cela curieux, le chemin évoque pour moi le départ, la liberté, l'ouverture au monde, la marche vers l'inconnu, alors que la maison est signe de sécurité, de sédentarité.

nous sommes tous uniques et complexes, pourquoi donc, moi qui aime tant les maisons, qui ne suis pas particulièrement une voyageuse dans l'âme (bien qu'aimant découvrir de nouveaux horizons) , suis-je tellement fascinée par les chemins ? je ne sais pas, et depuis que je suis petite c'est ainsi !

et vous que crayonnez vous ?

chemin