le bonheur tient parfois à un fil, je viens d'en faire l'expérience avec trois petites filles.

je suis éducatrice de jeunes enfants, et je suis en charge d'un groupe d'enfants de 3 à 6 ans, et parmi eux, trois petites filles aiment particulièrement avoir les mains occupées, elles sont très demandeuses de peinture, bricolages, collages etc... je leur ai proposé de broder des petits sacs, leur enthousiasme était joli à voir ! j'avais confectionné  un modèle, et préparé leur futur sac, j'ai tracé le dessin de la broderie au point avant, elles n'avaient plus qu'à passer fil et aiguille sous chaque point, elles ont collé les fleurs ainsi que les boutons qui les agrémentent.

j'aurais aimé que vous voyez le joli spectacle que formait ces trois fillettes penchées sur leur ouvrage, attentives, la langue parfois sortie en signe d'application, elles discutaient entre-elles, parlant de leur broderie, s'arrêtant pour regarder l'avancement de celle de leur voisine, c'était un vrai moment de bonheur !

les sacs ont eté montés de trés jolie façon par l'aide maternelle avec qui je travaille, quand ces enfants les ont vus terminés, j'ai vu une grande fierté et un immense plaisir sur leur visage.

voyant le résultat, d'autres enfants sont demandeurs dont un petit garçon,  nous allons ouvrir un atelier "broderie, couture".

la relève est assurée !

le modèle est le plus à droite sur la photo

petits_sacs1